Torpille
Torpille
< Retour aux communiqués

Fred Labrie – Nouveaux extraits: « Comment » et « Décibels »

Montréal, le 10 mars 2016 – Partir dans le bois, loin de la ville et ses attractions, retourner aux sources pour terminer un long voyage, avec pour unique destination, Kamouraska. C’est dans les bras du fleuve que s’achève la création de Dans la fumée claire, premier album de Fred Labrie, qui sera disponible le 18 mars prochain. Comme un brouillard qui se dissipe et l’envie urgente de partager auprès du public son folk-alternatif puissant et touchant, Dans la fumée claire, est le genre d’album dont on a viscéralement besoin. Il offre aujourd’hui deux extraits de cet album à venir : Comment et Décibels.

Auteur, compositeur et interprète, diplômé de l’École Nationale de la Chanson 2015, Fred Labrie est remarqué, entre autres, à Ma Première Place des Arts, au Tremplin de Dégelis et à UQAM en spectacle. Suite à la sortie de son EP « Les bruits sourds » en 2012, il a fait plus de 200 spectacles à travers le Québec. Armé d’une guitare au cardio solide, d’une parole hyperactive et d’une âme romantique, Fred Labrie c’est un rêve fragile, une poursuite effrénée, une énergie dans le tapis qui finira par vous happer et vous apaiser.

À propos de Comment 

Comment cherche à relever les têtes et ranimer les confiances. Cette chanson a été écrite pour se réveiller, autant pour son auteur que pour le monde qui l’entoure qui parfois, peut se sentir perdu dans des sables trop mouvants.

« Mais quand il est temps de le défendre, de l’affirmer, on cherche parfois son sens, son identité.  

On veut être différent, on veut être ce nom dans toute sa force et sa faiblesse. 

On veut le comprendre, on veut le défendre, on veut le répandre … »

À propos de Décibels

Décibels se veut sans prétention un baume pour les soucis et puise dans la légèreté une force tranquille pour quitter le quotidien. Je l’ai écrite pour peindre toutes ces bulles qui m’ont aspiré dans ces nuits de grande liberté.

« Avoir le sentiment de plus grand, de plus fort, de plus léger les tympans hypnotisés par une surdose de décibels. Pour toutes ces fois où le présent m’est rentré dedans et que rien d’autre n’importait que le plancher de danse, les mouvements en élans et cette fille qui déferle comme la plus belle vague. »

BIOGRPAHIE

LES COMMUNIQUÉS

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top