Torpille
Torpille
< Retour aux communiqués

Cherry Chérie présente l’extrait «Le Braconnier»

Montréal, le 5 juillet 2017 | Un peu plus de deux ans après le succès critique monstre de J’entends la bête, Cherry Chérie annonce ses nouvelles couleurs avec l’extrait Le Braconnier. Ce titre vient du même souffle mettre la table à la venue d’un tout nouvel album, Adieu Veracruz, dont la sortie est prévue en octobre prochain.

Si le ciel se vide ce soir

Moi et mes défenses d’ivoire

Nous serons là debout

Je n’ai plus peur de rien, pas même de toi

Comme le laisse paraître Le braconnier, Cherry Chérie change de ton pour sa nouvelle œuvre. Son rétro-trash délaisse ainsi la couleur bonbon pour prendre des teintes obscures, empruntant des sentiers plus sinueux et tempêtueux, à forte influence cinématographique.

Réalisé à Shefford au renommé Studio Ouï-dire par Pierre Duchesne, Adieu Veracruz se veut la trame sonore d’un film noir qui ne verra jamais le jour…

À propos de Cherry Chérie

Véritable monstre à quatre têtes, Cherry Chérie fait une entrée remarquée sur la scène montréalaise à l’automne 2013 avec un premier EP teinté de mélodies accrocheuses et d’énergie pure. Personne ne peut rester de glace face à l’intenable quatuor qui dégaine sans complexe son rock’n roll inspiré des années 1950-1960. En mai 2015, le groupe lance son premier album, J’entends la bête, chaleureusement accueilli par le public et la critique. Depuis, le groupe continue d’attiser les foules et multiplie les apparitions sur toutes les tribunes, autant à la télé que dans les festivals et salles du pays tout en préparant la sortie de son second album, Adieu Veracruz.

LES EXTRAITS

@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top