Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

Andrea Lindsay

Andrea Lindsay est originaire de Guelph en Ontario. Anglophonede naissance, c’est lors d’un séjour en France a l’âge de 18 ans qu’elle découvre le Français et en tombe littéralement amoureuse. Dans un premier temps, Andréa rencontre Éric Graveline, un musicien qui devient son complice et avec qui elle compose et produit, à l’aide des moyens les plus simples, son premier album francophone intitulé La belle étoile. La Belle Étoile est lancé en mai 2006. C’est alors la révélation pour Andrea avec ce premier album solo francophone. C’est à ce moment qu’elle découvre son style, sa voie, les éloges et la reconnaissance qui accompagne le travail bien fait.

À quoi pense t-on la première fois que l’on voit Andrea Lindsay : D’abord qu’elle ressemble un peu à Michelle Phillips, la blonde du groupe « The Mamas & the Papas », le même physique éthéré et gracile; puis, dès qu’elle chante, son petit accent anglais, vous envoûte dès les premières notes. En plus d’être une chanteuse techniquement solide avec une formation en chant classique, les paroles de ses chansons sont originales et les compositions fantastiques. Vous tomberez sous le charme musical de sa pop tout-à-fait séduisante. Difficile d’y résister.

LES EXTRAITS

Album
Andrea Lindsay
Plus je t’embrasse
Le jazz et la java
@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top