Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

Paul a commencé très jeune à composer ses propres créations, présentant le fruit de son travail au légendaire Yellow Door, à Montréal, alors qu’il entrait tout juste dans l’adolescence. Ses débuts, dans les années ‘90, l’ont amené à faire le tour du Canada avec son groupe reggae-punk-politique The Vendettas, dans des spectacles où il tenait fréquemment la tête d’affiche. Durant la période où il était avec Les Vendettas, il publiait aussi un magazine universitaire radical « The New Socialist Climate » (devenu plus tard « The Blacklist »), le positionnant non seulement sur la scène culturelle, mais aussi sur l’échiquier politique.

Il a entrepris sa carrière solo en 2002 et ses premiers albums ont été acclamés par la critique à travers le Canada. En 2005, Paul a reçu les honneurs dans sa propre ville, en remportant le prix Meilleur auteur-compositeur-interprète au MIMI (Montreal Independant Music Initiative). Son premier album, entièrement en français, sorti en 2007, Brûler le jour, a vu la pièce Une rose noire propulsée au top 10 des palmarès, et son vidéo-clip projeté au Musée d’Art Contemporain de Montréal. Il a aussi été en nomination pour le prestigieux Prix Félix-Leclercde la chanson et consacré gagnant du prix Sacré Talent! de Radio-Canada.

En 2009, son album aux airs de la Nouvelle-Orléans, Bras Coupé, a été en nomination au Canadian Folk Music Award, pour le prix Meilleur auteur-compositeur-interprète francophone, en plus de recevoir des critiques des plus élogieuses de par le Canada et la France. L’album a aussi été sélectionné pour le Prix ÉCHO de la chanson, présenté par la SOCAN. En 2012, une douzaine de chansons signées Paul Cargnello avaient déjà atteint le top 40 des palmarès québécois, incluant L’effet que tu me fais, titre avec lequel il a encore atteint le top-10. En continuelle tournée au Canada et en Europe, Paul a eu l’occasion de partager la scène avec Billy BraggAri Up (The Slits)Michael Franti & Spearhead, et Garland Jeffries.

L’engagement de Paul dans la lutte contre la pauvreté à Montréal l’a mené à collaborer avec de nombreuses organisations, telles que ATSA (L’Action terroriste socialement acceptable), Sac-à-Dos, L’itinéraire et le Collectif pour un Québec sans pauvreté. En 2010, il a fondé La Semaine des Arts NDG. Il a coordonné les activités du festival durant les années qui ont suivi sa création, puis en est maintenant devenu le porte-parole. Paul s’est vu honoré, en 2013, du titre de Grand Citoyen, décerné par la Ville de Montréal, soit la plus haute distinction accordée par la Ville à l’un de ses citoyens.

En 2017, Paul a produit et commercialisé sont premier album pour enfants intitulé Something Dimferent. L’album présente des duos avec son fils, dans une approche rigoureuse du quotidien d’un enfant de cinq ans, repoussant les limites pour démontrer qu’il est inutile de dénigrer les enfants. Plus tard dans l’année, il a composé la chanson thème du Festival Fringe de Montréal, dont il était également le porte-parole.

En décembre 2017, Paul lancera un nouvel album de compositions originales, mettant en musique les paroles du poète de rue Siou Deslongchamps. Cet album, entièrement francophone et intitulé Intense Cité, sera distribué en collaboration avec le magazine L’Itinéraire. Les profits de l’album iront entièrement au magazine, dont la mission est de combattre la pauvreté et l’itinérance à Montréal.

Avec maintenant une vaste discographie de 12 albums solos, 3 albums avec le groupe Vendettas, 2 albums avec Skinny Bros, 7 « EP » et une litanie de participations et de collaborations, Paul a pris part à plus de 50 albums.

LES EXTRAITS

Album
Paul Cargnello
Les passants
Intense cité
Album
Paul Cargnello
Toi, le pacifique
Intense cité
@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top