Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

C’est dans un délicat lit de textures et d’ambiances que Mauves plante les assises d’une approche sensible, mais résolument rock. Avant de livrer le délire psychédélique final, où le rythme, tel un quai, arrime la nuée des cris des guitares, le groupe sert une escalade de chansons pop décloisonnées de ses sous-genres et formules. Suivant la mélodie comme un phare, Mauves décoche ses airs rassembleurs dans le plaisir et l’humour, découvrant avec le public ce qui se tapit derrière le mur de la rencontre

 

Après avoir vu le jour à Québec au tournant de l’année 2009, Mauves passa deux années à mijoter les chansons de son premier album, Cinéma Plymouth. Saluée par la critique lors de sa parution, cette galette permit à Jean-Christophe Bédard-Rubin, Julien Déry, Alexandre Martel et Cédric Martel de parcourir plusieurs fois la province et de se faire remarquer par le public tout en anant leurs habiletés musicales et leurs aptitudes scéniques. Après avoir été remarqué aux Francouvertes, où son «attitude rock brute et jouissive» convainquit Bande à Part et Bang Bang, le quatuor prit une pause entre deux tournées pour enregistrer Rebrousser les Indes, un maxi de quatre chansons qui leur donna l’opportunité d’explorer d’autres avenues musicales et de pousser un peu plus loin son considérations de textures et d’ambiances. En novembre 2013, il lançait Le faux du soir, album contemplatif qui vous amenait au détour de vos rêves. Balade au bout d’une nuit américaine. Mauves est présentement en train d’enregistrer son troisième album.

LES COMMUNIQUÉS

@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top