Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

Depuis la sortie de son album « Les préliminaires » en 2008 et celles de « La tête en bois » (2012) et « L’homme allumette » (2014), Jipé Dalpé n’a pas chômé. Il a promené ses chansons à travers le Québec et sur les routes d’Europe, en plus d’assurer pendant deux ans, toutes les premières parties de Vincent Vallières et celles du spectacle « Nous », de Daniel Bélanger. Il avait déjà à son actif celles de Yann Perreau, Mara Tremblay, Louise Forestier, Loco Locass, Dumas, Les Trois accords, Thomas Dutronc (France) et Miossec (France), etc. Il a également présenté son spectacle dans plusieurs festivals de renom comme « Les Francofolies de Montréal », « Coup de Cœur Francophone », « Montréal en lumière », « Le festival des Montgolfières », « La Fête du Lac des Nations », « Aurores Montréal » (Paris), etc. Cette très belle visibilité lui a permis de continuer de sculpter son art et de partager ses chansons avec un public toujours plus nombreux.

Gagnant de plusieurs prix et concours (Prix du Mérite Estrien 2012, Granby, Petite-Vallée, Cégep en spectacle, Cégep Rock, etc.) Jipé Dalpé est un artiste talentueux, complet et multi-instrumentiste (guitares, voix, trompette et flugelhorn). En 2016, « ICI Radio Canada » le classe d’ailleurs parmi les meilleurs 10 trompettistes au Canada!

L’auteur-compositeur-interprète est incroyablement versatile : musicien accompagnateur, réalisateur, collaborateur très en demande sur scène comme sur disque (Vincent Vallières, Les Trois accords, Yann Perreau, Karim Ouellet, Claude Dubois, Patrice Michaud, Marjo, Daniel Boucher, Sylvie Paquette, Stefie Shock, Edgar Bori, Tricot Machine, David Goudreault, etc.). Le milieu artistique fait aussi appel à lui pour la mise en scène et la direction artistique de différents projets et évènements : série de spectacles au « Monument national », festival « La Chanteaufête de Charlevoix », Les Mountain Daisies, Isabelle Boulay, Les sœurs Boulay, Marie-Pierre Arthur, Daniel Lavoie, Marc Hervieux, Bruno Pelletier, Pascale Picard, Sophie Pelletier, Saratoga, Les ratons lover, etc.).

Au printemps 2012, Jipé Dalpé sort son 2e album : « La tête en bois ».

Suite aux deux lancements explosifs, l’un à Sherbrooke, l’autre à Montréal dans des salles pleines à craquer, les critiques sont dithyrambiques. Jipé Dalpé a le vent dans les voiles et collectionne les bonnes nouvelles !

Dès la sortie de l’album, la chanson « Par où commencer » a été élue chanson de la semaine sur « Itunes » ! Aussi, son 1er extrait « Qu’est-ce qu’on fait » s’est tenu pendant plusieurs mois au sommet de plusieurs palmarès radio au Québec et au Canada. De plus, la chanson « Le vent dans les voiles » s’est retrouvée en 1re position du palmarès de CKRL à Québec. Autre distinction : il se mérite le prix du « Mérite Estrien 2012 », accordé par le journal « La Tribune ».

En 2013-2014 d’autres extraits radios de l’album sont lancés : « Par où commencer », « Du bonheur ailleurs », « Nadette » et « Adèle ». Cette dernière fait rapidement son entrée sur les ondes de NRJ et CKOI, se retrouvant même dans le top 20 francophone au Québec !

Tournée au Québec et en Europe

Reconnu pour son aisance sur scène, sa proximité avec le public, son humour incisif et ses grandes qualités de musiciens, pour ce 2e album, Jipé Dalpé aura eu une tournée bien garnie, qui aura duré un peu plus de deux ans. En tout, plus de 100 spectacles de « La tête en bois » présentés au Québec, en France et en Belgique.

Il est d’abord invité 2 ans de suite (2013-2014) par « Les Francofolies de Montréal » à présenter son spectacle sur la Grande scène, devant des milliers de personnes, juste avant Loco Locass (la 1re année) puis Dumas et Les Trois Accords (la 2e année). Il a également présenté son spectacle sur la scène Molson M dans le cadre des « Rendez-vous Pros des Francos ».

S’ajoutent à cela des spectacles un peu partout au Québec et dans le Canada (Montréal, Québec, Sherbrooke, Trois-Rivières, Gaspésie, Saguenay-Lac St-Jean, Yukon, Nouveau-Brunswick, etc.). Et puis il s’envole à 3 reprises en Europe pour une tournée où il a fait, entre autres, les 1res parties de Thomas Dutronc, (une star en Europe et aussi le fils de Jacques Dutronc) et de Miossec (également une icône de la chanson en Europe). Le chanteur-trompettiste aura donc des spectacles et une couverture médiatique (radio, télé, journaux) dans plusieurs villes de France et en Belgique (Paris, Lyon, St-Malo, Saint-Germain-en-Laye, Limoge, Cluses, Bruxelles, La Panne, etc.).

De mai à juin 2014, le « Festival Aurores Montréal » l’invite à Paris pour participer à une création autour des 100 ans de Félix Leclerc. Jipé Dalpé y est le seul artiste représentant du Québec. Monique Giroux de « Ici Radio-Canada », parraine et anime l’évènement. Le spectacle est présenté à Paris, aux « Trois Baudets » et à la « BNF » (2 salles mythiques à Paris), puis une 3e fois à St-Malo dans le cadre de « La fête de la musique ». Parallèlement à « L’Hommage à Félix Leclerc », Jipé présente plusieurs spectacles de son répertoire de « La tête en bois ».

En 2015, de retour au pays, l’auteur-compositeur-interprète complète sa tournée avec quelques dates au Québec et lance un mini-album (EP) de 5 chansons : « L’homme allumette » qu’il a co-réalisé avec un collectif de réalisateurs-arrangeurs chevronnés: Éloi Painchaud (Jorane, Elisapie Isaac, musiques de films, etc.), François Lafontaine (Karkwa, Marie-Pierre Arthur, Arthur H, etc.), Pierre Fortin (Galaxie, Dale Hawerchuk, Mara Tremblay, etc.).

De plus, puisqu’il adore les mélanges créatifs et artistiques, il nous offre sur cet EP la chanson « Attends pas » : une collaboration entre Jipé Dalpé (musique) et Yann Perreau (paroles).

L’album « L’homme allumette » est disponible mondialement via « Itunes », « La Fnac », « Amazon », « Zik » et autres plateformes numériques. Le premier extrait radio « Ne craque pas pour un homme » a été rapidement mis en ondes à CKOI, NRJ Québec ainsi que dans plus de 40 radios du Québec. Pour le 2e extrait radio, la chanson « Bon à rien », Jipé a tourné un vidéoclip qui joue régulièrement sur Musimax. C’est ensuite la chanson « Attends pas » (Jipé Dalpé / Yann Perreau) qui a tourné sur plus de 40 radios et qui s’est retrouvé #1 à CKRL et #12 à Stringway Franco Pop.

2016-2017 seront donc consacrées à la tournée de son spectacle « L’homme allumette ». Jipé travaillera également sur plusieurs projets à titre de metteur en scène, directeur artistique, arrangeur, réalisateur et musicien pour les albums de différents artistes. Et question que la création ne prenne pas de relâche, il terminera l’écriture et l’enregistrement de son 4e album, dont la sortie est prévue pour 2018 ! Bref, de l’action à profusion, des spectacles et des projets plein la tête et l’agenda. Restez à l’affut !

Source : http://www.jipedalpe.com/photos-c1yfb

LES COMMUNIQUÉS

LES EXTRAITS

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top