Torpille
Torpille
< Retour aux communiqués

Cent fois la même histoire de Maxime Landry

Cent fois la même histoire de Maxime Landry

La déclaration d’amour d’un fils à sa mère, juste à temps pour la fête des Mères

Montréal, le 9 mai 2017 – Deux semaines après la sortie de son plus récent album Nos histoires et juste à temps pour la Fête des Mères, Maxime Landry dévoile Cent fois la même histoire, le récit d’un amour inconditionnel qu’un fils voue à sa mère atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Cette chanson, suscite énormément de réactions depuis la sortie de l’album, à son plus grand bonheur. Elle est l’une des histoires touchantes qu’il a eu la chance de se faire raconter sur la route, en tournée, et qui confèrent son titre à l’album. La chanson nous propulse dans les souvenirs heureux d’un fils et de sa mère, pour qui la mémoire flanche. Maxime a décidé d’y ajouter la voix de celle qu’il ne souhaite jamais oublier.

« Ma mère m’a fait le cadeau d’apposer sa voix tout près de la mienne, en studio. De cette façon, je ne l’oublierai jamais. C’est en même temps, un hommage que je voulais lui rendre puisqu’elle m’a transmis ce qui est à mes yeux, la chose la plus importante : la passion pour ce métier que j’exerce depuis des années. » – Maxime Landry

Aux premières notes de la chanson, on peut entendre la voix du jeune chanteur, alors qu’il n’avait que cinq ans et qu’il parcourait déjà les studios d’enregistrement avec sa mère. Un souvenir des plus magnifiques!

À l’approche de la fête des Mères, Maxime désire rendre hommage à toutes ces femmes qui ont donné la vie. Il y signe le texte, et la musique est composée par sa complice Amélie Veille. Scott Price y a également apposé sa signature en y ajoutant de sublimes arrangements.

 

Aujourd’hui tu fais les cent pas
Dans cette maison
Celle où tu me prenais dans tes bras
Quand je n’étais qu’un garçon
Se consume le bois
Et le carton
M’aimeras-tu jusqu’à la fin
Autant que moi?
Verras-tu au creux de mes mains
Ce que tu avais vu cent fois?
Est-ce qu’on est faits de bois
Ou de carton?
Mais y a cette mélodie qui reste
Qui me réchauffe comme une veste
Celle-là, tu ne l’oublies pas

 

La chanson tourne dès maintenant, dans l’ensemble des radios du Québec.

Le nouvel album de Maxime Landry est disponible partout en magasins et sur toutes les plateformes suivantes : Itunes, Spotify, Deezer, …

LES EXTRAITS

Album
Maxime Landry
Un piano dans la voix
Nos histoires
@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top