Torpille
Torpille
Mélissa Bédard - Torpille
< Retour aux artistes

Mélissa Bédard

Originaire d’Haïti, Mélissa fait son arrivée au Québec à l’âge de 9 mois avec son frère jumeau. Elle vit une enfance somme toute très heureuse, mais fait face à une tragique épreuve à l’âge de 10 ans alors que sa mère adoptive perd la vie dans un accident de voiture.

Après la mort de celle-ci, Mélissa se referme sur elle-même. Avisés de ses talents de chanteuse, ses professeurs de musique l’invitent alors à intégrer la chorale et l’encouragent à s’investir dans cette voie. Ils l’inscrivent d’ailleurs au concours Les Arts de la Capitale où elle remporte la première place parmi toutes les écoles de Québec. Dès lors, elle participe à plusieurs concours et événements caritatifs.

Le public fait sa rencontre en 2012, grâce à Star Académie. Avec son charisme et sa puissante voix, elle atteint les demi-finales et séduit le public par son interprétation du classique de Richard Desjardins, Le cœur est un oiseau.

C’est d’ailleurs cette chanson qu’elle interprétera lors de la grande tournée de Star Académie et qui se retrouve sur l’album officiel de l’émission. Cette tournée sera suivie par la série de spectacles Star Académie Noël, présentée au Théâtre Le Capitole, à Québec. Sur l’album éponyme, elle y interprète sa version de Hallelujah, de Léonard Cohen et sans surprise, le public tombe à nouveau sous son charme.

À la suite de cette tournée, elle signe avec l’équipe Tandem.mu pour deux albums : Mélissa Bédard (2013) et S’aimer (2014). Les singles Tu trouveras la paix, S’aimer et Knock Knock se démarquent particulièrement sur les radios québécoises.

Me%CC%81lissa+Be%CC%81dard-4.jpg
Parallèlement à sa tournée solo, elle se joint à plusieurs spectacles collectifs notamment Dans les souliers d’Elvis (2013), la tournée 25e anniversaire du groupe Les B.B. (2015) et le spectacle hommage Ferland: Quand on aime (2015 – 2016). C’est d’ailleurs lors de ce même spectacle que Jean-Pierre Ferland la remarque, lui aussi séduit par sa voix et son charisme, et l’invite à se joindre à sa propre tournée comme choriste.

En 2016, elle participe à la revue musicale Blue Suède Show, produit par K.O. Scène. Elle réalise en novembre de la même année un rêve qu’elle caresse depuis longtemps : endisquer ses classiques de Noël préférés. Elle présente ainsi l’album Ma liste de Noël sous l’étiquette des Disques Passeport et présente la tournée saisonnière Noël en chœur dans les plus belles églises du Québec.

En 2017, elle se joint à la troupe du Rétroshow, un spectacle-hommage aux chansons francophones yéyé des années 60. Elle enregistre également une chanson sur l’album collectif Elles chantent Dassin et part en tournée sur les scènes du Québec et du Nouveau-Brunswick avec son amie de Star Académie, Joannie Benoit. Les deux complices enregistrent d’ailleurs en duo Je te donne, une reprise du succès de Jean-Jacques Goldman.

L’année suivante, Mélissa en plus de débuter une nouvelle tournée avec Jean-Pierre Ferland et de poursuivre celle avec Joannie Benoit, Mélissa intègre la tournée de l’album Elles chantent Dassin. Un spectacle produit par Evenko et notamment présenté au Cabaret du Casino de Montréal.

À l’été 2018, Véronique Cloutier l’invite à participer au numéro sur l’histoire de la musique au féminin à son gala ComédiHa . À l’automne, elle enregistre l’une des dix chansons du nouvel album de Jean-Pierre Ferland Toutes les femmes de ma vie auprès de nul autre que Céline Dion, Lara Fabian, Isabelle Boulay et plusieurs autres. De ce disque suivra la présentation de plusieurs concerts d’envergures, auxquels elle aura la chance de prendre part. Elle termine cette année faste en parodiant Céline Dion dans un sketch de la revue de fin d’année Bye Bye 2018, à la télévision de la société d’État.

En janvier 2019, Mélissa fait ses débuts comme comédienne avec le rôle de Fabiola dans la série M’entends-tu? à Télé-Québec. Rôle pour lequel elle est nommée aux Gala des Prix Gémeaux 2019 dans la catégorie Meilleur rôle féminin – Comédie et obtient le prix Espoir de l’année au Gala des Zapettes d’or de ArtTV pour le même rôle.

Mélissa lance en octobre 2019 son quatrième album, Fleur de verre, réalisé par André Leclair. Un album plus personnel aux sonorités actuelles. Elle s’entoure de nouvelles collaboratrices telles que Caracol, Eli Rose et Andee. On y retrouve également une relecture du succès de Robert Charlebois, Le mur du son.

L’année 2020 s’ouvre avec une collaboration à la nouvelle quotidienne La semaine des 4 Julie. L’entente est aussitôt reconduite pour la saison 2 qui débute en septembre de la même année. Dès l’automne, elle participe également, sur une base régulière, au nouveau talk-show de Patrick Huard, La tour. La comédie dramatique M’entends-tu? connaît un succès notable et est, relayée par Netflix dans 190 pays et 30 langues. L’année se poursuit avec le tournage de la troisième saison. Mélissa est nommée actrice de l’année lors du dernier Gala Dynastie, qui souligne « l’excellence Black ». Elle offre un spectacle virtuel de grands airs de Noël en décembre 2020.

En 2021, Mélissa anime l’émission Heureux Rangement, la série J’t’aime gros avec Christine Morency en plus de participer, en compagnie de toute sa famille à Ma première maison, une hebdomadaire qui nous ouvre la porte de leur nouveau foyer. De façon parallèle, elle présente une tournée de spectacles aux quatre coins de la province et jette les bases d’un nouvel album qui verra le jour au début de 2023. Maman de 3 filles et belle-mère de 3 garçons, Mélissa est une artiste complète.

LES COMMUNIQUÉS

LES EXTRAITS

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top