Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

Abandonnée à la naissance dans un orphelinat, Satya était vouée à une vie difficile au Maroc. C’est une connexion immédiate avec un couple Québécois à la recherche d’un enfant qui a changé sa destinée. C’est donc à Vaudreuil, près de Montréal, qu’elle a grandi. De nature précoce et très curieuse, Satya a appris à parler et chanter à un jeune âge, trouvant toujours des occasions de donner des spectacles de chansons improvisées devant sa famille.

L’enfance calme et sécure de Satya a fait place à une entrée à l’école pénible. Comme bien d’autres enfants adoptés, Satya a dû faire face à plusieurs épreuves. Intimidée en raison de la couleur de sa peau, sa préadolescence fut marquée par des efforts démesurés pour se faire accepter par les jeunes de son âge. Ces relations tumultueuses l’ont forcée à changer d’école à plusieurs reprises et, malgré l’amour et le soutien de sa famille, Satya a perdu ses repères affectifs.

C’est à cette période de sa vie qu’elle s’est tournée vers l’alcool et les drogues. Les épreuves subséquentes ont mené Satya à poser des gestes lourds de conséquences. L’alcoolisme ayant fait ses ravages, Satya a notamment commis à 18 ans une tentative de suicide. La famille de Satya l’a encouragé à accepter un traitement en centre thérapeutique fermé aux Etats-Unis. Mais, troublée et encore dans le déni, elle a quitté le centre après peu de jours en claquant fermement la porte.

A cet instant, elle a vécu un moment de clarté. Elle a compris que le passé n’était pas nécessairement déterminant de sa destinée. De fait, elle avait le pouvoir de définir son avenir. Son grand rêve de chanter était bien enfoui, mais existait toujours. Elle est donc retournée au centre avec la volonté de changer sa vie. Elle s’est impliquée à fond dans sa thérapie, découvrant une jeune femme enjouée ayant beaucoup à offrir. Elle a développé de nouvelles amitiés et a réappris à s’ouvrir et à aimer.

Satya a célébré sa première année de sobriété à 21 ans. Elle chante aujourd’hui avec toute l’émotion et la profondeur de son histoire. Sa voix chaleureuse et émotionnelle ainsi que ses rythmes groovy de style Pop et R&B témoignent d’une jeune femme solide et épanouie. Pour la citer, « nous sommes tous des survivants de ce que nous avons vécu, mais notre passé ne définit pas entièrement qui nous sommes. Notre avenir nous appartient ». Son message est empreint de courage, celui de se montrer authentique, d’accueillir la différence et de poursuivre ses rêves.

Satya partage aujourd’hui généreusement son histoire lors de conférences, désirant particulièrement venir en aide aux jeunes aux prises avec des problèmes d’alcool. Elle prend toujours le temps d’écouter. Son rêve serait d’avoir une carrière productive qui lui permettrait de fonder son propre centre thérapeutique, offrant ainsi un accès aux ressources inestimables qui l’ont aidé à grandir.

Par-dessus tout, à travers son art, Satya veut donner espoir que tout est possible.

LES COMMUNIQUÉS

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top