Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

La Famille Soucy

Isidore Soucy  forme le Trio Soucy en 1922. C’est le début d’une FABULEUSE histoire. À l’automne 1949, des musiciens d’un même clan se regroupent pour former un nouvel ensemble, la Famille Soucy, qui se consacre à la musique traditionnelle. La troupe se compose d’Eugène, Fernande, Fernando, Thérèse et du père, Isidore, déjà fort connu dans le milieu artistique. Il sera alors pour longtemps la figure de proue de la formation.

En 1950, on fait paraître 16 nouvelles chansons, dont Prendre un verre de  bière mon minou et Prendre un p’tit coup c’est agréable, qui deviendront des classiques du répertoire québécois. De facture traditionnelle, les textes des titres de la Famille Soucy sont généralement écrits par Fernando, qui compose également plusieurs mélodies. Le répertoire est complété par des adaptations de chansons traditionnelles.

Au fil des ans, le noyau initial s’enrichit de nouveaux musiciens et de chanteurs, tandis que certains participants délaissent progressivement le monde du spectacle.  Après de nombreuses tournées dirigées par Jean Grimaldi, les membres du groupe aspirent à une certaine sédentarité. À la fin des années 50, on ouvre la boîte à chanson Chez Isidore, situé au-dessus du Cabaret La Casa Loma, rue Sainte-Catherine à Montréal.

En 1961, c’est le début d’une émission télévisée hebdomadaire, intitulée Chez Isidore, où les musiciens du groupe exécutent certaines de leurs chansons tout en recevant des artistes invités. En décembre 1963, Isidore décède, au moment où la formation est au sommet de sa popularité, rejoignant des centaines de milliers de téléspectateurs chaque semaine.

Le groupe continuera ses activités sous la direction de Fernando. À l’occasion de l’Exposition universelle de Montréal en 1967, on grave un album incluant des pots-pourris dansants et quelques pièces du terroir, remaniées spécialement pour cet enregistrement. La discographie
de la Famille Soucy compte une dizaine d’albums sur plusieurs labels parus de 1958 à 1967. Sur l’étiquette Catalogne, propriété de Fernando Soucy et Fernand Plouffe,
la discographie compte une dizaine d’albums parus entre 1972 et 1975.

La Famille Soucy ne survivra pas au décès de Fernando. à l’été 1975, après 48 ans d’existence, Le groupe cessera ses activités.

Quarante ans plus tard, la Famille se réunit à nouveau et met sur pied ce projet de faire revivre le groupe et ainsi rendre hommage à cette institution phare de la musique traditionnelle et folklorique au Québec.

LES COMMUNIQUÉS

LES EXTRAITS

Album
La Famille Soucy
La vie d’un homme (Avec Yves Lambert)
Rouge & Noir
Album
La Famille Soucy
Prendre un verre de bière mon minou
Rouge & Noir
@Torpille sur Twitter

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top