Torpille
Torpille
< Retour aux artistes

Née à Québec, Diane Tell est entrée au conservatoire de Val-d’Or à l’âge de six ans et a écrit ses premières chansons à l’âge de douze ans. Elle est l’une des auteures-compositrices-interprètes pionnières du Québec et elle a remporté six Félix avant d’avoir 25 ans : Découverte de l’année, Artiste de l’année, Album de l’année, Chanson de l’année et Auteure-compositrice de l’année, à deux reprises. Plusieurs de ses chansons ont été sacrées Classiques de la SOCAN et la chanson « Si j’étais un homme » a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2017. Son album Chimères a remporté un Prix MIDEM, tandis que Faire à nouveau connaissance a remporté une Victoire de la musique. En 1990, elle a été choisie pour jouer le rôle principal de la comédie musicale La Légende de Jimmy. Elle a ensuite enchaîné avec une autre comédie musicale, Marilyn Montreuil, présentée au Théâtre National du Chaillot, à Paris. Non seulement y tenait-elle le rôle principal, mais elle a également composé toute la musique du spectacle. Artiste indépendante, elle détient les droits de tout son catalogue, gère sa propre maison d’édition, en plus de produire et d’autofinancer tous ses albums. Sur son blogue Diane Cause Musique, elle s’adresse aux artistes en émergence en leur expliquant les rouages de l’industrie de la musique.

Mai 2018, Diane Tell est élue, pour un mandat de 3 ans, au conseil d’administration de la SOCAN, la société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique.

LES EXTRAITS

« Notre travail prend tout son sens grâce aux artistes : des passionnés, communicateurs d’émotions peignant des tableaux sonores qui nous font voyager. À nous de les exposer et les faire rayonner! »

- Jean-François Blanchet, président

Top